Marathon de Messier

 

Cette année, le week-end sans lune du 8-10 mars et celui du 6 avril seront les meilleurs moments pour observer en une nuit le maximum d’objets de Messiers. Même si vous êtes débutant-e vous pouvez profiter de l’occasion pour vous familiariser avec les constellations, galaxies, nébuleuses, et autres amas d’étoiles.

Le défi du marathon de Messier a été lancé par plusieurs astronomes dans les années 1970. Il s’agit en une nuit de repérer autant d'objets Messier que possible, parmi les 110 catalogués (voir ci-après).

Même si la compétition n’est pas votre tasse de thé, vous pouvez passer une belle soirée à la découverte du ciel profond. Vous trouverez à la fin de cet article les objets les plus importants à observer en prenant son temps !

Le catalogue de Messier

A partir de 1771. Charles Messier, astronome français et chasseur de comètes, a recensé une collection d'objets du ciel profond dans son «  Catalogue des Nébuleuses et des Amas d'Étoiles »

Le catalogue référence des objets accessibles avec des instruments d'astronomes amateurs : des galaxies sous diverses formes, différents types de nébuleuses, des amas d'étoiles ouvertes et des amas d'étoiles globulaires. Il existe également quelques objets uniques : un vestige de supernova (M1) appelée aussi nébuleuse du Crabe, un nuage d'étoiles (M24, nuage du sagittaire) et une étoile double (M40).

Les objets Messier sont numérotés en fonction de leur découverte et de leur validation. En règle générale, les objets de Messier d'un nombre similaire se situent dans la même constellation ou dans des constellations voisines. Mais e n'est pas toujours le cas, car depuis 1781 le catalogue a été l’objet de quelques mises à jour. Le dernier « objet additionnel » de Messier M 110 a été ajouté en 1967.

Comment préparer le marathon de Messier

Le matériel

Certains objets peuvent être observés à l’œil nu ou avec de bonnes jumelles d'au moins 50mm.

Mais pour profiter pleinement de cette soirée un instrument de 80 mm (3 pouces) est au minimum nécessaire dans des conditions d’obscurité optimale. Vous aurez d’avantage de résultats avec un télescope plus performant à partir de 130 mm.

Pour respecter le principe de l’épreuve les recherches doivent se faire manuellement avec la monture équatoriale. Mais rien ne vous empêche d’utiliser un système motorisé Go-to pour votre propre plaisir.

Le lieu

L'obscurité est essentielle au succès d'un marathon de Messier : Choisissez un lieu avec peux ou pas de pollution lumineuse, si possible bien dégagé et dans l'ideale en altitude.

Pour tenter un score complet de 110, une latitude Nord considérablement basse est souhaitable, les astrams du Sud de la France sont favorisés. Choisissez un horizon sud-ouest bien dégagé.

Planifiez votre soirée

Si vous souhaitez observer le plus grand nombre d’objets, l’objectif du marathon, il s’agit juste de les repérer et ne pas s’attarder avant de passer au suivant.

Utilisez une carte du ciel ou une application de recherche d'étoiles pour localiser chaque objet, puis guidez-vous dans le ciel comme Stellarium ou Star Walk (voir d’autres applications …).

pdfTéléchargez la liste d'observation du Marathon de Messier79.91 KB

Prenez le temps avant la soirée d’observation de localiser chaque objet sur et pour perdre encore moins de temps, de noter les coordonnées Ascension Droite et Inclinaison  sur une liste conçue  pour l’occasion.

Équipez-vous

Le marathon peut durer toute une nuit. Équipez-vous en vêtements chauds, boissons chaudes, casse-croûte, …

Sans oublier votre lampe lumière rouge et de quoi noter vos observations, un fauteuil pliant confortable ...

Rencontrez les Astrams

Le marathon est un moment convivial à partager à plusieurs.  Faites votre premier marathon avec d'autres astronomes amateurs. Contactez les  clubs d'astronomie de votre région pour leur demander si ils prévoient de faire le marathon Messier cette année, et demandez-leur si vous pouvez les rejoindre ou les aider à organiser cet  événement.

La liste des clubs en région SUD PACA.

Qui est Charles Messier

Charles MessierAu cours des années 1758 à 1782 , Charles Messier, astronome français ( 1730 - 1817 ), a dressé une liste d'environ 100 objets diffus difficiles à distinguer des comètes à travers les télescopes de l'époque. Découvrir les comètes était le moyen de se faire un nom en astronomie au 18ème siècle - le premier objectif de Messier était de répertorier les objets souvent confondus avec les comètes.

En savoir plus …

BREF !

Le marathon de Messier est ouvert à tou-te-s. Vous pouvez vous lancer dans le marathon complet pour repérer les 100 objets, ou dans une compétition plus « ligth » : le semi-marathon.

Si vous ne souhaitez pas vous prendre la tête vous pouvez simplement vous amuser à voyager dans les galaxies, amas et nébuleuse. Et pour le plaisir nous vous proposons un mini marathon avec les objets assez faciles à identifier.

Si la météo est défavorable, ou si vous n’êtes pas dispo ce week-end, vous pourrez vous rattraper le 6 avril, qui pourrait être la meilleure fenêtre d'observation.

Et puis bien sur ces objets restent plus ou moins visibles en dehors de ces dates.

Cliquez sur le + pour dérouler le parcours

pdfTéléchargez la liste du Mini Marathon de Messier au format PDF131.67 Ko

Lexique

Amas ouvert : regroupement de 100 à 10 000 étoiles de même âge liées entre elles par la gravitation. Leur couleur est généralement bleue.

Amas globulaire : amas stellaire très dense, contenant une centaine de milliers d'étoiles montrant une forme sphérique dont la taille varie d'une vingtaine à quelques centaines d'années-lumière. leur couleur générale est rouge.

Nébuleuse : 0bjet céleste composé de gaz raréfié, de plasma ou de poussières interstellaires.

Etoile double : paire d'étoiles qui apparaissent comme proches l'une de l'autre.

Les 110 objets du catalogue de messier

All messier objects 800cliquez pour agrandir

Source Michael A. Phillips — http://astromaphilli14.blogspot.com.br/p/m.html official blog

Liens utiles

Le marathon https://fr.wikipedia.org/wiki/Marathon_Messier

Le catalogue de Messier http://messier.obspm.fr/Messier_f.html

En savoir plus sur le catalogue de Messier https://fr.wikipedia.org/wiki/Catalogue_de_Messier

Et encore plus d'infos: http://www.messier.seds.org

Crédits

image d'introduction M20 Nébuleuse Trifide Nova Dawn AstrophotographyTravail personnel